Foire Aux Questions

 

Formation:

Quels sont les objectifs de formation du nouveau programme de deux ans en médecine interne générale?
Quelles sont les exigences du programme de formation en médecine interne générale?
Quel est l’examen prévu à la fin de la formation en médecine interne générale?
Quelle est la procédure de demande d’admission au programme de résidence en médecine interne générale?
Qu’en est-il de la spécialité de la médecine interne?

 

Examen:

Quel est le but de l’examen de médecine interne générale?
Qui peut se présenter à l’examen de médecine interne générale?
Je suis un interniste généraliste qui compte au moins cinq ans de pratique. Comment dois-je procéder si je souhaite me présenter à l’examen?
Je suis un interniste généraliste qui compte au moins cinq ans de pratique. Suis-je limité dans le temps pour me présenter à l’examen?
Je suis diplômé d’un programme de formation de deux ans en médecine interne générale. Puis-je me présenter à l’examen de médecine interne générale?
Je suis un médecin résident inscrit à un programme de formation surspécialisée de deux ans en médecine interne générale. Suis-je admissible à l’examen de médecine interne générale?
Je suis un interniste généraliste qui compte moins de cinq ans de pratique. Je suis diplômé d’un programme de résidence de quatre ans en médecine interne. Puis-je me présenter à l’examen de médecine interne générale?
Quand aura lieu l’examen de médecine interne générale?
Quelle est la date limite de candidature à l’examen du 23 septembre 2014?
Quelle sera la date limite de candidature aux examens par la suite?
À compter du moment où il est déterminé que je suis admissible à l’examen, de combien de temps est-ce que je dispose pour me présenter à l’examen?
Où se déroulera l’examen de médecine interne générale?
Quelle est la forme de l’examen de médecine interne générale?
Quelles sont les matières et les compétences évaluées par l’examen de médecine interne générale?
Combien en coûte-t-il de se présenter à l’examen de médecine interne générale?
Qu’est-ce que j’aurai à faire pour conserver mon certificat de médecine interne générale?
Puis-je accéder à la surspécialité de la médecine interne générale en vertu d’un « droit acquis »?
Puis-je dire que je suis un « interniste généraliste » même si je ne me présente pas à l’examen de médecine interne générale?
Où puis-je trouver des exemples de questions?

 


 

Quels sont les objectifs de la formation de deux ans en médecine interne générale?

Le Collège royal présente le détail des objectifs de la formation en médecine interne générale sur son site Web à : http://www.royalcollege.ca/portal/page/portal/rc/credentials/specialty_information.

À la rubrique « Informationpar surspécialité », sélectionnez « médecine interne générale ».
Les objectifs ayant trait au rôle d’expert médical sont axés sur les fondements de la médecine interne générale. Ils s’énoncent comme suit, sans toutefois s’y limiter :

a.    Les troubles courants et émergents relevant de la médecine interne, en milieu ambulatoire ou en milieu hospitalier, y compris lorsque l’accès à d’autres surspécialités est limité. Ces troubles englobent les maladies multisystémiques et indifférenciées. Cet objectif comprendra la capacité de stabiliser le patient en phase critique de sa maladie.
b.    Les affections relevant de la médecine interne survenant avant, durant et après la grossesse.
c.    Les maladies multisystémiques chroniques, notamment le diabète, l’hypertension, la coronaropathie, la maladie pulmonaire obstructive chronique, la dyslipidémie et l’insuffisance rénale chronique.
d.    Les maladies concomitantes aux troubles relevant de la médecine interne, dans la période périopératoire, qu’il s’agisse de la stratification du risque préopératoire ou de la prise en charge des problèmes postopératoires relevant de la médecine interne générale.

Le résident devra acquérir les aptitudes techniques nécessaires à l’exécution de l’épreuve d’effort, à la surveillance de la pression artérielle en milieu ambulatoire, à l’interprétation des résultats de la surveillance Holter et à la mise en place de la ventilation artificielle et de la ventilation non effractive. Le résident a le loisir de préciser d’autres objectifs ayant trait aux aptitudes techniques. Le programme de formation est suffisamment souple pour s’y adapter. Être en mesure de déterminer les aptitudes techniques nécessaires dans la pratique est une compétence clé à acquérir.

Pour ce qui est des autres compétences, mentionnons celles qui sont nécessaires dans un système de santé de plus en plus complexe : le transfert des soins, la collaboration interprofessionnelle et entre collègues, la vérification de la pratique, la capacité d’adapter sa pratique, la modification comportementale, la gestion de la pratique, la sécurité du patient et la sagesse de savoir demander le concours de tiers le cas échéant.

 

Quelles sont les exigences du programme de formation en médecine interne générale?

En vertu des exigences de la formation spécialisée, le programme de formation en médecine interne générale dure deux ans et prévoit une progression longitudinale des responsabilités dans cette période, par opposition à la formation de deux ans consécutifs au contenu semblable d’une année à l’autre. La formation comprend 15 blocs de stage clinique en médecine interne générale consacrés par exemple aux services de consultation en médecine interne, à la médecine périopératoire, à la médecine interne générale communautaire, au préceptorat, à l’enseignement clinique, à la médecine obstétricale, aux soins ambulatoires ou aux soins intensifs. Les 11 autres blocs, au choix, peuvent porter sur le perfectionnement d’aptitudes opératoires cliniques, d’aptitudes à la recherche ou à des activités d’érudition. Les programmes de formation en médecine interne générale ont la possibilité de s’adapter aux particularités de leur clientèle.

Quel est l’examen prévu à la fin de la formation en médecine interne générale

L’examen ouvrant droit au certificat de la surspécialité de la médecine interne générale est un examen écrit comme c’est le cas pour toutes les surspécialités agréées par le Collège royal. L’examen est prévu à la fin des cinq ans de formation.

Quelle est la procédure de demande d’admission au programme de résidence en médecine interne générale?

L’admission à la résidence en médecine interne générale s’effectue par l’entremise du jumelage des spécialités médicales de l’organisme Canadian Resident Matching Service (CaRMS). Pour obtenir plus de renseignements sur les programmes de résidence en médecine interne générale et les directeurs de programme, veuillez consulter le site Web de CaRMS : https://www.carms.ca/program_MSM_1/program_fr.jsp.

Qu’en est-il de la spécialité de la médecine interne?

Rien ne change, le programme de formation ouvrant droit au certificat en médecine interne reste le même. Au terme de la quatrième année de la formation en médecine interne, les médecins résidents se présentent aux épreuves écrites et orales prévues.

 


 

Foire aux questions – Examen de médecine interne générale

 

Quel est le but de l’examen de médecine interne générale?

En 2010, le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC) a établi que la médecine interne générale était une nouvelle surspécialité relevant de la spécialité de la médecine interne. Seul un examen ouvre droit au certificat de surspécialité du CRMCC. Par conséquent, le médecin souhaitant obtenir le certificat de médecine interne générale délivré par le CRMCC doit réussir l’examen écrit de la surspécialité.

Qui peut se présenter à l’examen de médecine interne générale?

L’interniste généraliste qui compte cinq ans d’exercice de la profession au moins et celui qui est diplômé d’un programme de formation surspécialisée de deux ans en médecine interne générale agréé par le CRMCC sont admissibles à l’examen. Le médecin doit être titulaire du certificat de médecine interne du CRMCC et être membre en règle du CRMCC. Pour plus de renseignements, consultez ce document du CRMCC.

Je suis un interniste généraliste qui compte au moins cinq ans de pratique. Comment dois-je procéder si je souhaite me présenter à l’examen?

Vous devez emprunter la route d’évaluation par la pratique (REP) pour les surspécialistes. En vertu de cette procédure, l’on examine votre champ de pratique, votre formation et vos pièces justificatives pour déterminer votre admissibilité à l’examen ouvrant droit au certificat. Si cette évaluation s’avère concluante, vous aurez la possibilité de vous présenter à l’examen, à trois reprises s’il y a lieu. Le certificat vous sera accordé si vous réussissez l’examen.

Je suis un interniste généraliste qui compte au moins cinq ans de pratique. Suis-je limité dans le temps pour me présenter à l’examen?

Vous avez toute votre carrière d’interniste pour présenter votre demande par l’entremise de la route d’évaluation par la pratique (REP) pour les surspécialistes.

Je suis diplômé d’un programme de formation de deux ans en médecine interne générale. Puis-je me présenter à l’examen de médecine interne générale?

Il reste à savoir si votre formation peut être agréée rétroactivement, cela dépend des éléments précis du programme de formation. Le directeur du programme de formation en médecine interne générale pourra vous en dire plus à ce sujet.

Je suis un médecin résident inscrit à un programme de formation surspécialisée de deux ans en médecine interne générale. Suis-je admissible à l’examen de médecine interne générale?

Vous devriez poser la question au directeur du programme de formation. Dans la plupart des cas, la réponse est oui. Vous devrez présenter une demande d’évaluation préliminaire de la formation avant l’échéance de la période de candidature à l’examen de médecine interne générale (voir ci-après).

Je suis un interniste généraliste qui compte moins de cinq ans de pratique. Je suis diplômé d’un programme de résidence de quatre ans en médecine interne. Puis-je me présenter à l’examen de médecine interne générale?

Non, l’interniste généraliste qui compte moins de cinq ans de pratique et qui n’a pas poursuivi sa formation dans le cadre d’un programme de deux ans en médecine interne générale agréé par le CRMCC doit exercer sa profession pendant au moins cinq ans avant de pouvoir se présenter à l’examen par la route d’évaluation par la pratique (REP) pour les surspécialistes dont il est question ci-dessus.

Quand aura lieu l’examen de médecine interne générale?

Comme tous les examens de surspécialité, l’examen de médecine interne générale aura lieu une fois l’an, à l’automne. Le premier est prévu le 23 septembre 2014.

Quelle est la date limite de candidature à l’examen du 23 septembre 2014?

Pour vous présenter au premier examen de médecine interne générale qui aura lieu en septembre 2014, vous devez transmettre votre demande selon la route d’évaluation par la pratique (REP) ou d’évaluation préliminaire de la formation avant le 31 octobre 2013.

Quelle sera la date limite de candidature aux examens par la suite?

À l’avenir, la date limite de la demande selon la route d’évaluation par la pratique ou de la demande d’évaluation préliminaire de la formation sera le 31 août de l’année précédant l’année de l’examen auquel on souhaite se présenter. Sachez que la date limite du 31 octobre ne s’applique qu’en 2013.

À compter du moment où il est déterminé que je suis admissible à l’examen, de combien de temps est-ce que je dispose pour me présenter à l’examen?

Lorsque vous êtes jugé admissible à l’examen de médecine interne générale du CRMCC, vous avez trois ans pour vous présenter à l’examen.

Où se déroulera l’examen de médecine interne générale?

L’examen de médecine interne générale se déroulera dans neuf villes du Canada : Vancouver, Edmonton, Calgary, Winnipeg, Hamilton, Toronto, Ottawa, Montréal et Halifax.

Quelle est la forme de l’examen de médecine interne générale?

Il s’agit d’un examen écrit composé de questions à réponse courte. L’examen consiste en une seule épreuve de trois heures comprenant de 40 à 100 questions. Il n’y a pas d’épreuve orale, ni d’examen clinique objectif structuré (ECOS).

Quelles sont les matières et les compétences évaluées par l’examen de médecine interne générale?

Tous les examens du Collège royal évaluent les compétences dont il est question dans les objectifs de la formation. Les objectifs de la formation surspécialisée en médecine interne générale paraissent ici.

L’examen repose principalement sur des cas qui sont, pour la plupart, inspirés de cas réels qui se présentent dans la pratique d’un interniste généraliste. Les cas couvriront la vaste gamme de sujets de médecine interne relevant de la médecine interne fondamentale tout en mettant l’accent sur les domaines de la médecine périopératoire, des soins intensifs, des problèmes médicaux durant la grossesse, des soins urgents et des soins très urgents, de la prévention et de la prise en charge des maladies chroniques.

Les questions sont conçues pour évaluer les compétences cliniques rattachées aux rôles CanMEDS et la capacité de résoudre des problèmes et de gérer des cas en faisant appel à des principes de soins, à des habiletés cognitives d’ordre supérieur et à un ensemble de compétences paracliniques. Les domaines et les compétences évalués comprennent la palliation, la thérapeutique, la complexité, l’interprétation de données, le professionnalisme, les systèmes de soins de santé, les techniques d’intervention, et la société et la santé.

Combien en coûte-t-il de se présenter à l’examen de médecine interne générale?

Interniste généraliste en pratique : 830 $ pour la procédure selon la route d’évaluation par la pratique (REP) pour les surspécialistes et 1 905 $ pour l’examen, soit un total de 2 735 $.

Médecin diplômé d’un programme de formation surspécialisée de deux ans en médecine interne générale agréé par le Collège royal : 315 $ pour l’évaluation préliminaire de la formation et 1 905 $ pour l’examen, soit un total de 2 220 $.

Qu’est-ce que j’aurai à faire pour conserver mon certificat de médecine interne générale?

Vous devez adhérer au programme de Maintien du certificat du Collège royal, c’est-à-dire satisfaire les exigences des cycles de développement professionnel continu tous les cinq ans et ainsi conserver votre qualité de médecin surspécialiste titulaire du certificat du Collège royal en médecine interne générale.

Puis-je accéder à la surspécialité de la médecine interne générale en vertu d’un « droit acquis »?

Non, le CRMCC a déterminé depuis longtemps que le médecin ne peut accéder à une nouvelle surspécialité selon le principe de « droits acquis ». Le médecin titulaire du certificat de formation spécialisée en médecine interne du CRMCC qui souhaite obtenir le certificat de formation surspécialisée en médecine interne générale du CRMCC doit absolument réussir l’examen écrit de cette surspécialité. Il n’y a pas d’exceptions à la règle, qui s’applique également aux membres du jury d’examen de la surspécialité de médecine interne générale.

Puis-je dire que je suis un « interniste généraliste » même si je ne me présente pas à l’examen de médecine interne générale?

Il n’y a rien d’officiel à ce sujet. Ce qui est certain, c’est que le médecin qui n’a pas réussi l’examen de médecine interne générale ne peut se dire titulaire du certificat de surspécialité du Collège royal en médecine interne générale.

Où puis-je trouver des exemples de questions?

Des exemples de questions seront postés sur le site Web du Collège Royal en mars.

csim on facebook csim on twitter

JOIGNEZ-VOUZ À LA SCMI

Devenez membre de cette société dynamique en remplissant le formulaire d’adhésion

Avantages offerts aux membres:
  • Développement professionnel continu
  • Recevez la revue canadienne de médecine interne générale
  • À l’appui des residents/étudiants
  • Promotion de la spécialité
  • Liaisons avec d'autres sociétés GIM
  • Prix et bourses

Upcoming Events

COVID19 Pandemic - A Test of System-Level Physician Wellness

juillet 15, 2020
09:00 PM

Date and time



July 15, 2020
7:00pm - 9:00pm MDT (9:00pm - 11:00pm EDT)


Location


Online

More information and registration: https://cumming.ucalgary.ca/cme/courses/calendar/calendar#!view/event/event_id/90222

Choosing Wisely Talks - Webinar

août 6, 2020
12:00 PM

http://www.choosingwiselycanada.org/in-action/choosing-wisely-talks/

Choosing Wisely Talks - Webinar

septembre 3, 2020
12:00 PM

http://www.choosingwiselycanada.org/in-action/choosing-wisely-talks/

McMaster International Review Course in Internal Medicine (MIRCIM)

septembre 24, 2020 / septembre 26, 2020
All Day

The sixth edition of MIRCIM will take place on September 24-26, 2020 in Kraków, Poland (www.mircim.eu).

This course is organized by the Department of Medicine at McMaster University (Hamilton, Canada), the Polish Institute for Evidence Based Medicine, and the European Federation of Internal Medicine (EFIM), in partnership with national societies of internal medicine from around the world (34 societies joined MIRCIM in 2019).

REVUE CANADIENNE DE MÉDECINE INTERNE GÉNÉRALE